Skip to content

Rassemblement pour Clément Méric demain à l’ULB

juin 7, 2013

7762038982_clement-meric

Appel à un rassemblement pour Clément Méric

Samedi 8 juin 2013 – 16h

Ixelles, ULB : rassemblement sur l’avenue Héger, commémoration au Square G

 

C’est avec tristesse et colère que nous avons appris le meurtre hier d’un militant du Collectif antifasciste Paris-Banlieue et syndicaliste à Solidaires Étudiant-e-s, commis par des individus d’extrême-droite. Par ce communiqué, nous tenons à marquer notre solidarité envers ses camarades et à présenter nos condoléances à sa famille et à ses ami-e-s.

Alors qu’il sortait d’un magasin près de la gare Saint-Lazare, ce jeune militant étudiant a été lâchement agressé et battu à mort par des membres de l’extrême-droite radicale. Il est décédé des suites de ses blessures, dans la nuit, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Une fois de plus, cette agression sauvage nous montre que le fascisme est une idéologie autoritaire basée exclusivement sur la violence, qui ne tolère aucune forme d’opposition. Une fois de plus, le fascisme nous montre son vrai visage : celui de la barbarie et de la mort. Le mouvement d’extrême-droite des « Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires » est aujourd’hui pointé du doigt. Rappelons que le 1er mai dernier, leur chef, Serge Ayoub, défilait à Bruxelles aux côtés du mouvement belge Nation.

Nous refusons que les partis et gouvernements de l’austérité tentent de récupérer politiquement l’événement voire de donner un alibi à cet acte abjecte – ceux-là même qui par leurs discours ou leurs actes banalisent l’extrême-droite et créent les conditions pour qu’elle grandisse. Nous savons que Clément faisait partie de celles et ceux qui chaque jour luttent réellement face aux classes dominantes pour l’égalité et la justice sociale. Ne nous trompons pas : les extrêmes ne se valent pas. La gauche progressiste a toujours été et sera toujours du côté des dominés. Le fascisme, même lorsqu’il se cache derrière un discours social, est une idéologie profondément raciste, sexiste et homophobe qui sert les intérêts du capitalisme.

Il est plus que nécessaire de continuer à lutter aujourd’hui contre la peste brune qui se répand de plus en plus en Europe depuis la crise économique. Que ce soit en Grèce, en Espagne, en France ou en Belgique, l’extrême-droite se montre de plus en plus agressive et n’hésite plus à se montrer au grand jour. Face à la montée du populisme et de l’extrême-droite, notre résistance doit être toujours plus forte.

Nous considérons que la meilleure preuve de notre soutien et de notre solidarité est de poursuivre indéfectiblement la lutte antifasciste en Belgique et ailleurs contre ces organisations qui propagent la haine.

« Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place. » Pour nous, ces paroles ne sont pas un vain mot…

Un camarade est tombé mais la lutte continue !

Antifa Bruxelles, CADTM, Collectif Alternative libertaire Bruxelles, Comac, Étudiants de gauche actifs, Fédération bruxelloises des jeunes socialistes (FBJS), Jeunes anticapitalistes, Jeunes FGTB, JOC, Ligue Communiste des travailleurs (LCT), Parti de Gauche (PG), Parti socialiste de lutte/Linkse socialistische partij (PSL/LSP), Union syndicale étudiante (USE)

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :