Skip to content

Accusé d’inciter à la haine contre les skins et les nazis en Russie

août 21, 2012

Source

Le Centre d’Action contre l’Extremisme (E-Center) a ouvert un dossier pour attaquer en justice les réalisateurs du nouveau film antifa « Russian Anti-Racist Skinheads », projeté depuis un an en Russie. Selon le Centre, le film incite à la haine « contre le groupe social des skinheads et des nationals ». La plupart du temps, les projections sont secrètes pour éviter les attaques fascistes, le film contient des extraits de concerts antifa en Russie et dans les ex-satellites soviétiques.
Andrei Ivanov, l’auteur du film a été arrété par le E-Center à son arrivée à Vladimir-Ville. Après avoir pratiqué un alco-test et un dépistage de drogues, tous deux négatifs, les flics décident quand même de le garder pour la nuit. Il est finalement transféré à l’Administration du Procureur où il doit répondre des accusations d’incitation à la haine. Sidorkina, l’avocat d’Andrei « C’est de plus en plus courant ici : à Nijni-Novgorod et à Moscou on ouvre de plus en plus d’affaires contre Antifa. Ilya Vasunin un solidaire, soutient la version de l’avocat. « L’article 282 du code criminel russe (Incitation à la haine) a souvent été utilisé contre les antifascistes. Mais ça faisait un moment que ça n’avait plus eu lieu ».

 

Le film en Russe

Le film en Russe, sous-titré en anglais, en streaming.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :