Skip to content

Grèce : Manif’ contre les nazis et la répression

juin 3, 2012



Source

Traduction d’un communiqué

« Près de 150 manifestants ont participés à un rassemblement appellé par l’Initiative Antifasciste de Mytilini le 1er juin en soirée, dans la plus grande ville de l’Île Lesvos. Des textes et des flyers antifascistes ont été distribués, des slogans antifas scandés, tandis que les murs étaient recouverts de tags et de pochoirs sur le trajet. Il n’y a pas eu de menaces de la part des flics ou des néo-nazis durant la marche.

La manif’ avait également un large aspect contre-informatif : des camarades ont exprimés des faits sur la récente (et montante) vague de répression et d’arrestations contre des anarchistes à Istanbul en rapport avec la manifestation du Premier Mai, à travers la lecture au public d’une lettre ouverte des prisonniers anarchistes (ici) traduite en grec par « Squat in Mpineio » (ici). Des camarades ont lancé des flyers sur l’affaire tout au long de la manifestation pour alerter les passants sur ce cas, démontrant leur solidarité avec les anarchistes inculpés en Turquie.

De plus, des dépliants ont été distribués en solidarité avec trois anarchistes d’Athènes, menacés d’être poursuivis sans preuve, d’être en relation avec la mort de trois employés de la Bank Marfin le 5 mai 2010. L’année dernière, le 29 avril 2011, les mêmes compagnons étaient kodnappés par les flics et détenus sans inculpation officielle, puis relachés. L’enquète n’est toujours pas terminée.

L’État/Capital se venge sur les anarchistes : vengeons nous contre l’état/capital  partout.« 

« Aucun état ne peut nous séparer, aucune drapeau national ne peux nous unir »



« Ni à Lesvos, ni ailleurs : frappons les fascistes dans chaque quartier »





Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :