Skip to content

Nazi-Leaks

mars 2, 2012

En janvier 2012, des Anonymous lançaient l’opération #OpBlitzKrieg, une campagne visant l’extrême-droite en ex-RDA. Au menu, attaques contre des sites fachos et récupération de bases de données remplies d’adresses, de noms et de numéros de téléphone sur des sites d’achat de fringues nationalistes, de journaux d’extrême-droite et d’autres sites de nazi-goodies. Le tout a été mis sur le site ‘Nazi-Leaks’ créé pour l’occasion.


L’opération visant au départ les seuls fascistes allemands a évidemment donné beaucoup plus de résultats que pour la seule Allemagne. Entre autres, 450 Polonais.Vu que le site est régulièrement fermé et ouvert ailleurs, Antifa Poland a recopié les noms, adresses et n° de téléphones de ses nazis nationaux, provoquant la fureur de l’appareil juridique , puisque la police polonaise a l’air d’éprouver plus de difficultés que ces collègues allemands et américains pour bloquer un site et trouver ses propriétaires.

Les antifa-nonymous restent très actifs, comme on peut le voir sur leur compte Twitter.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :